EN Création 2022/2023

Création Collective

 

Conception et Mise en Scène : Juanita Boada Salazar

En création et écriture avec : 

 Guillaume Lepitre, Remi Oriogun-Williams, Ivan Quintero et Laura Rincón Escobar

Écriture : Nanténé Traoré

Dramaturgie : Estelle Baudou

Scénographie : Juanita Boada Salazar

Aide chorégraphique : Déborah Moreau

Musique : Ivan Quintero et Juanita Boada Salazar

Création Lumière : En cours

Création Sonore : Emanuele Pontecorvo 

 

Teaser
Photos

Paris, 30 octobre 2020

 

 

je suis allongée sur mon canapé, il est 18h05 et je ne peux plus sortir de chez moi, la voix rauque et puissante de Virginie Despentes tourne en boucle dans ma tête ta réalité me traverse même si on ne se regarde pas, même si on ne baise pas, même si je ne vis pas sous ton toit, je la revois à l’auditorium de Beaubourg en train de bouger ses mains et prendre des respirations courtes pendant qu’elle lit son texte, je me demande, qu’est-ce qu’on a foiré, qu’est-ce qu’on aurait pu faire mieux, et cette phrase résonne partout en moi, c’est ça, c’est ta réalité qui me traverse, je prends mon cahier de notes et dessine un autoportrait avec un stylo de pointe 0.38, je pense à tous ces gens qui m’ont changé la vie, mes amantes, mes professeurs, les enfants du cours de théâtre à Créteil, mes agresseurs, les SDF du centre-ville de Bogota, et j’essaie de les dessiner tous×tes à côté de mon autoportrait, iels font tous×tes partie de mon histoire, je bois une bière, je prends mon téléphone, j’embrasse mon amoureuse et j’écris, j’écris parce que j’en ai besoin, j’ai besoin d’une rencontre, c’est urgent, parce que je n’en peux plus d’être enfermée chez moi et de devoir remplir des attestations dérogatoires pour pouvoir me déplacer, parce que ça suffit ce silence, je passe un coup de fil, je passe d’autres coups de fil, tout le monde est partant, on essaie, on se lance, on tente quelque chose

 

 

La frontière de mon corps ce n’est pas le bout de mes doigts, ni la pointe de mes cheveux. (…) l’épiderme n’est pas ma frontière. Tu n’es pas protégé.e de moi, je ne suis pas protégée de toi. (…) Nous sommes en contact permanent, le procédé que la pandémie rend visible sous forme de contagion, il est temps d’en prendre conscience sous forme de guérison. Chaque fois que tu as le courage de faire ce qu’il te convient de faire, ta liberté me contamine. Chaque fois que j’ai le courage de dire ce que j’ai à dire, ma liberté te contamine.

Virginie Despentes

SELF est un spectacle qui fuse la frontière entre fiction et réel, où danse, théâtre et musique se mélangent pour créer un objet hybride et vivant. Nous voulons nous interroger sur qu’est-ce qui fait que nous soyons ici, là, maintenant, comme ça ? En quoi la société a contribué à forger nos identités, nos convictions ? Comment nous a-t-elle imposé d’être devenu.e.s ce que nous sommes ? Nous voulons créer une rencontre véritable entre nous et avec nos spectateur.ice.s, et traverser ces questionnements avec elles.eux. 

 

SELF est le cri de quatre interprètes - quatre personnes, d’origines et identités différentes qui, à travers des autoportraits fictionnels, témoignent d’une société en transformation.

Juanita Boada Salazar